Accueil démocratie Témoignage n°5 : Z, chauffeur de bus, qui veut aller de l’avant.

Témoignage n°5 : Z, chauffeur de bus, qui veut aller de l’avant.

0
0
99
44257903_2031988770425755_7270222928715710464_n

Je suis dans la vallée depuis 26 ans, et actuellement j’habite à Thyez. Il y a plus d’un an, j’étais obligé de monter aux Carroz avec ma femme et mes enfants de 5 et 6 ans tellement l’air était irrespirable dans la vallée. Je n’ai plus les photos mais je me souviens qu’avec le nuage de pollution qu’il y avait cette année là, on ne distinguait plus la vallée.

Je suis conducteur de bus du réseau Arv’i et il faudrait que les citoyens prennent plus le bus, mais malgré les journées mobilités organisées par la ville, les transports en commun ne sont pas assez utilisés.proxy.duckduckgo.com

Les horaires qu’on a du matin jusqu’au soir sont calés en sorte que les collégiens et lycéens puissent faire leurs déplacements en bus.

J’ai plusieurs fois des clients qui m’ont posé la question « à quand des horaires pour les personnes qui travaillent tôt le matin est tard le soir ? ». Je pense qu’il faut se mobiliser pour avoir des bus qui correspondent aux horaires de travail. On ferait un 2 en 1 :
1: Plus de personnes prendraient le bus et le réseau Arv’i fonctionnerait mieux
2: Moins de pollution dans la vallée et moins de voitures circuleraient en ville, donc aussi moins de bouchons et moins de retard des bus.

J’aimerais faire bouger les choses dans notre vallée, aller de l’avant et non pas rester à stagner dans le désarroi de la pollution que l’on connaît depuis des années.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par comiteantipollutioncluses
Charger d'autres écrits dans démocratie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Photo comparée du 17.10.2018

Quelle est la nature de cette opacité dans le bassin de Cluses ? L’indice ATMO affic…